Ce que vous ne connaissez peut-être pas sur la passiflore.

Ce que vous ne connaissez peut-être pas sur la passiflore.

Les bienfaits de la passiflore sont connus, surtout comme remède apaisant, anti-stress et anti-anxiété. À son sujet, les écrits sur le web et sur les supports spécialisés sont abondants et ne manquent pas d’intérêt, surtout lorsqu’il s’agit de revues médicales.
Pour info, ce sont les parties aériennes de la passiflore officinale (Passiflora incarnata) qui sont connues pour leur action sédative et contre l’anxiété.

granadilla ou petites grenades
Granadilla ou petites grenades avant de devenir un fruit de la passion.

La fleur se transforme en fin de cycle en boule ovoïde, passant du vert, jaune, au violet. C’est la grenadille, un fruit comestible (granadilla ou petites grenades) au goût acidulé, c’est le fruit de la passion.

Origine du mot:

En analysant le mot « passiflore », on remarque bien évidemment qu’il est composé de « flore », ou flora en latin, qui signifie fleur. Le préfixe « passi » qui correspond au mot passion.
Elle tire son nom du fait que les missionnaires jésuites d’Amérique du Sud s’en servait, évangéliser les habitants et pour avoir une représentation afin de cultiver la passion du Christ. C’est ainsi que :

Les 72 filaments suggèrent les 72 épines de la Sainte Couronne.
La trentaine de taches rondes ornant l’intérieur de la fleur est associée aux 30 pièces d’argent que Judas reçut pour prix de la trahison.
Les 5 étamines évoquent les 5 plaies du Christ.
Les 3 pointes du pistil rappellent les 3 clous de la Croix.
Les feuilles pointues suggèrent la lance ayant percé le flanc de Jésus.

Le site Ktotv propose une explication très détaillée de l’origine du mot « passiflore » :