Bataille navale pour quelques coquilles en plus

Bataille navale pour quelques coquilles en plus

Une vraie bataille navale s’est engagée entre des pêcheurs normands et des chalutiers anglais. Selon l’AFP, 35 bateaux français et 5 bateaux britanniques ont participé à cette bataille navale dans la mer du Nord. Il n’y a pas eu de victimes dans ces altercations, mais seulement des dégâts matériels causés sur les bateaux qui se sont frottés les uns contre les autres.

Les chalutiers anglais sont venus racler le fond de l’océan au large de la Baie de Seine en Normandie. Ils sont autorisés à pêcher la coquille Saint-Jacques bien avant les Français. Pour ces derniers, les autorisations de pêche de la coquille Saint-Jacques ne sont délivrées qu’à partir du premier octobre et ce jusqu’au 15 mai. Pour les Britanniques, la pêche de la coquille n’est pas réglementée dans le temps. Ils n’ont aucun calendrier à respecter contrairement à leurs homologues français. D’où la colère des pêcheurs normands qui voient un manque à gagner pour eux, craignant ainsi que les anglais ne leur laissent que des miettes ou des coquilles vides broyées par les tapis racleurs des chalutiers.

Le réel Brexit au 29 mars 2019, semble-il, ne mettrait pas fin à ce problème. Un projet d’accord, publié en mars par le gouvernement britannique, permettrait au Royaume Unie, de continuer à bénéficier de la politique européenne en matière de pêche, même après le 29 mars 2019.